Historique de la Compagnie

La compagnie est composée de Jehane Hamm, chorégraphe et danseuse contemporaine, et Léa Sallustro, cinéaste et directrice technique.

En 2011, la compagnie a vu le jour sous le nom "Cie du Scarabée". Elle est née d'un désir d'associer, d'hybrider et d'élargir la danse avec d'autres médiums et particulièrement le cinéma et les arts plastiques.

Les premières années se font plutôt du coté de la performance et de la photographie, une identité émerge et on peut observer dans plusieurs travaux une sensibilité pour le vivant et à travers cela une envie de poétiser l’instant.

​En 2015, un premier solo ​O​, une co-production Centre Alban Minville​, ​de Jehane Hamm, voit le jour et participe à de nombreux événements en région Occitanie.

En juin 2016, lors d’une rencontre entre les pôles de création Beaux-Arts et Spectacle Vivant de l’isdaT (Institut Supérieur des Arts de Toulouse), Léa Sallustro et Jehane Hamm commencent leurs premières expérimentations artistiques. Plusieurs travaux photos et vidéos surgiront, notamment ​Décrypter - s’orienter​, une série d’épisodes vidéos autour de l’hybridation et la confrontation d’un corps avec des paysages naturels. Ainsi que La Cape​, série photographique mettant en scène un personnage fantastique vêtu d’une cape dorée dans des paysages anachroniques et décalés.

La même année est créé la première version de ​La Ramée sous forme d’une performance.

La première version du film projeté reçoit le 1er prix régional du court-métrage du CROUS 2016 et la ​mention spéciale du jury pour le concours national. ​Le jeu de la pluridisciplinarité et l’envie de faire exister une poésie de l’image et du geste, ont mené cette nouvelle création à prendre la forme d’un spectacle. Cette première version de la pièce est présentée dans plusieurs festivals et événements en Occitanie, jusqu'au OFF du Festival d'Avignon en 2018 à La Scierie.

De 2018 à 2020 le spectacle est réécrit grâce à plusieurs résidences au sein du collectif Mix'Art Myrys ainsi qu'au Théâtre Jules Julien. La première du spectacle est prévue pour mars 2020 au théâtre Jules Julien, à Toulouse.

Echine le dernier solo de Jehane Hamm est actuellement en cours de création. En lien avec La Fabrique de la Danse elle présentera un extrait au Carreau du temple à Paris en mai 2020.

Actuellement en production, les "​Episodes sans cibles" est un nouveau projet de série d’épisodes vidéos en association avec différents danseurs et circassiens.

En 2021 la Cie change de nom pour porter les noms de ses créatrices actuelles.

Créations antérieures

Capture d’écran 2020-01-09 à 17.29.58.pn
  • Aller / donner, du corps à l'image

Documentaire

Ce documentaire traite de la question de la  réécriture de la pièce La Ramée. Etat des lieux d’une étape de création. 

Réalisation : Léa Sallustro

Productions : ENSAV et Pouca Production

Début de production : Automne 2018

→Lien : https://youtu.be/H5XHx10wbU4

Capture d’écran 2017-09-20 à 10.57.17.pn
  • O

Duo de danse contemporaine et musique live.

L'écriture s’est articulée autour de la répétition et de la forme du cercle en cherchant les points de rencontre entre les états du corps et leurs musicalités.

 

Chorégraphie et interprétation : Jehane Hamm

Création sonore : Simon Matard

Co-production : IsdaT Toulouse

2015 à 2016

Capture d’écran 2020-01-10 à 12.50.05.pn
  • Décrypter / s’orienter.

Quadriptyque vidéo

Série d’épisodes vidéos traitant de la confrontation du corps avec un environnement naturel, présenté sous forme de quadriptyque.

Réalisation : Léa Sallustro

Interprétation : Jehane Hamm

2016

→Lien :  https://youtu.be/Xr4z6DeGVRw

Capture d’écran 2020-01-10 à 12.43.16.pn
  • The Flow out

Performance

Performance autour de la notion d’accumulation. 

Accumulation d’eau, de mouvement, de sons, de musiques.

Conceptualisation et interprétation : Jehane Hamm

Musique électronique : Synge (David et Samori) 

Musique : Cum Dederit

Chant lyrique : Marie Flore Merlo

2016

 

→Lien : https://www.youtube.com/watch?v=aY96lEQ0uZc&t=1s