La Compagnie du Scarabée

La compagnie du Scarabée est une compagnie de spectacle vivant qui s’attache à croiser les médiums vers des créations pluridisciplinaires et ce plus particulièrement entre le corps et l’image.

Il s’agit d’explorer de nouvelles formes d’hybridations entre la danse contemporaine et le cinéma et d’en élargir les possibilités de rencontres. Si ces deux médiums ​ont un profond point commun, en étant tous les deux des arts du mouvement, leurs modes de représentations et de diffusions sont radicalement différents. Les artistes de la cie s’efforcent de s’affranchir des frontières entre ces différents modes opératoires et de ramener le cinéma sur scène, tel qu’il est définie, comme un “art du spectacle.” ​Les possibilités techniques actuelles permettent un terrain d'expérimentation vaste entre ces deux médiums.

Nos thèmes de prédilections s’articulent également autour de cette notion d’hybridation, et ce notamment du corps avec son environnement, mais aussi avec lui même. La question de la projection de soi, de la perte de repères et du double sont d’autant de thématiques qui anime et nourrissent nos réflexions.

Entre autres choses, nous sommes convaincues que notre mission en tant qu’artistes est de participer à la sensibilisation de l’art auprès des différents publics que nous rencontrons, que ce soit pour une soirée ou lors d’ateliers.

La Ramée étant une forme hybride, nous portons en nous une réelle envie de sensibiliser les publics à un art pluridisciplinaire.

En partageant les processus et les questionnements qui nous ont animées tout au long de la création, nous proposons ainsi des workshops interdisciplinaires afin de créer des espaces de rencontres et de recherches entre la danse et la vidéo. Dans ces ateliers ouverts à tous, adaptables selon les âges, nous faisons à la fois danser et filmer la danse aux participants.

En écho à notre projet sensitif, nous amenons le public à une appropriation de l’outil vidéo et une conscience plus fine du corps.

Pour étoffer cette pensée pluridisciplinaire nous avons invité Erik Bullot, cinéaste, écrivain et conférencier à intervenir sous la forme de conférence/débat autour de la notion de “cinéma vivant”.

LOGO GPS.jpg